Editos - divers courriers

2018-03-25 Fermeture domaine skiable

Mairie de Megève - Madame le Maire - 1, place de l’Église - 74120 Megève

Madame le Maire,

Nous venons de vivre un hiver avec un enneigement exceptionnel et nous profitons, avec ce beau temps des derniers jours, d’un ski de rêve. La couche de neige étant très importante, tout laisse à penser que le domaine restera (tout au moins partiellement) skiable pendant encore plusieurs semaines.

Je garde le souvenir de journées de ski merveilleuses sur l’Alpette et à La Côte 2000 il y a quelques années pendant le WE du 1er mai !

La fermeture du domaine skiable semble prévue le 15 avril. Quelle tristesse alors que les congés scolaires se prolongent jusqu’au 6 mai.

La volonté exprimée depuis des années par les élus est de prolonger les saisons de fréquentation ; le minimum ne serait-il pas d’offrir une activité ski quand les conditions d’enneigement le permettent ?

Je sais que certaines familles ont décidé de ne pas venir à Megève pendant les prochains congés scolaires à cause du manque d’activités proposées à leurs enfants…

Certaines stations qui nous sont proches prévoient de rester ouvertes une ou deux semaines de plus que Megève (je pense par exemple et sauf erreur à La Cluzaz, les Contamines ou Les Saisies...).

L’image de Megève ne serait-elle pas rehaussée si on pouvait communiquer sur une ouverture plus tardive des remontées mécaniques comme cela se faisait auparavant ?

Si l’on juge des informations diffusées très régulièrement par les services communication de la Municipalité, un changement de date de fermeture du domaine skiable serait vite connu et apprécié des habitués et il est évident que l’Association des Amis de Megève et Demi-Quartier diffuserait l’information auprès de ses adhérents. La presse notamment régionale inciterait les skieurs à monter à Megève pour profiter du ski de printemps.

A court terme, les commerces et restaurants de Megève en profiteraient.

A moyen terme, ce sont la fréquentation et l’image de Megève qui sont en jeux et une prolongation de l’ouverture des remontées mécaniques serait un bon investissement pour l’avenir.

J’ai conscience que cela représenterait un coût pour la Société des Remontées Mécaniques de Megève mais le jeu n’en vaut-il pas la chandelle ? J’imagine que le Conseil Municipal partage ces préoccupations et saura – si ce n’était déjà fait - être persuasif auprès de la SA RMM pour repousser la date de fermeture des pistes.

Nous vous remercions par avance de porter un œil favorable à notre demande et vous prions de croire, Madame Le Maire, à l’expression de notre considération distinguée.

Arnaud de Vaureix, Président